Martine et Patrick se promènent
Copyright (C) 2012 Martine hassenfratz . Tous droits réservés
avec
...La sauterelle
2013
Asie Centrale - CHINE 2017
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
ici
 en 2017
un_xcap_en_afrique001004.gif
Retour ACCUEIL
MONGOLIE
un_xcap_en_afrique005006.jpg un_xcap_en_afrique010008.jpg
Notre dernier bivouac en Russie est superbe. De quoi bien se préparer aux formalités frontalières !
Nous voilà à la frontière Russie/Mongolie. Côté russe pas de problèmes ; papier douanier pour la voiture, fouille rapide du véhicule, immigration, le tout en 30 mn.
Voyons le côté mongol ; d'abord passage dans le pédiluve (payant), chercher le formulaire pour le véhicule, fouille complète, immigration avec passage dans le détecteur de métaux. Mais, pose déjeuner oblige, il n'y a personne pour surveiller ! Re-fouille du véhicule et tampon sur bon de sortie. Mais il reste la taxe routière à payer et l'assurance obligatoire à souscrire. Et c'est seulement ces formalités effectuées qu'enfin on nous ouvre le portail. Le tout en 1 h 30, c'est correct.

DHL devant livrer nos pièces pour le chauffage que dans une semaine, nous décidons de nous diriger vers la route nord pour nous rendre au monastère Amarbayasgalant. Mais pour cela, il faut prendre une piste. Et les pistes mongoles, comment dire, ne sont vraiment au point. Ce ne sont pas des pistes qui ont été "construites" par l'homme mais par le passage successif des voitures. Cela donne donc une multitudes de pistes se rendant au même endroit. Certaines sont quand même cartographiées dans le GPS

Et, n'allez pas croire que la Mongolie est un pays plat. La piste suit les courbes de la vallée, avec des montées, des descentes, bref un peu difficile.

Et ce qui devait arriver, arriva... dans une descente/montée rapide, le placard à vaisselle s'est ouverte et les tasses sont tombées. il y a du verre partout. De plus, Patrick a constaté que l'arrière du CC est maculé de gouttes d'huile. Il doit y avoir une petite fuite sur le pont arrière.

Après réflexion, et, vu que nous aurons d'occasion de visiter d'autres monastères (celui-ci est encore à 15 km), nous décidons d'aller à Oulan Bator pour régler ce problème d'huile.

Nous sommes dimanche, et traverser tout UB nous prendra presque 2 heures (25 km) pour rejoindre l'Oasis guesthouse, où nous trouvons une place pour nous garer.

C'est le rendez-vous des voyageurs. Il y quelques allemands que nous avons rencontrés à la frontière, un suisse en moto, etc..

La guest a quelques chambres, loue des yourtes et des places pour des véhicules aménagées. Du wifi et un petit restaurant font notre bonheur.

Pour notre problème de pont, après discussions avec les allemands dont un est mécano, il suffit de surveiller le niveau d'huile et d'en rajouter si nécessaire. Surtout ne rien faire à UB, le joint ne sera pas dispo ici.

Ceci étant fait, et il reste encore 2/3 jours avant la livraison DHL, nous décidons de quitter la ville vers l'est en direction du Gorki Perelj National Park.

Mais d'abord, un crochet vers la statue dédiée au héros national, Gengis Khan.
La fresque du portail en 3 parties